Partager
Version imprimable

Current Size: 100%

Conseillers des minorités

 

Moëlan, ma commune, j’y tiens 

Voilà un an déjà que les élections se sont déroulées. Depuis cette date « Moëlan Ma Commune J’Y Tiens » occupe un siège au conseil municipal et continue à faire valoir ses positions sur divers sujets (algoculture, ondes, aménagement de la commune, écoles, communauté de communes et transferts de compétences, revitalisation des centres de vie communaux …). Notre position est claire. Nous sommes dans une démarche constructive vis-à-vis de la majorité : pas d’opposition de principe mais un regard vigilant sur les décisions prises, en accord avec notre programme (laïcité, défense des services publics …) et une volonté affichée d’être une force de proposition au service des habitants de la commune. Nous contribuons ainsi à la création d’un poste de médiateur sur la commune, sommes présents dans le groupe de pilotage mis en place pour établir un projet pour Kergroës et son école, sommes attentifs aux aménagements à venir (centre Bourg par exemple) et soutenons une révision du PLU prenant en compte la notion de « village », avons fait valoir notre position sur le budget communal 2015... Nous restons fidèles à notre programme et nous continuerons à participer et à agir dans l’intérêt de la population.

http://moelan-ma-commune-j-y-tiens.e-monsite.com/ et/ou moelanmacommunejytiens@laposte.net

 

 

Moëlan sur mer nouveau défi

Au terme du traditionnel débat annuel  précédent  le vote du budget de la commune , on constate ,cette année encore , que cet exercice n’a pas été marqué par une véritable écoute des besoins des Moëlanais .

Ainsi, la réponse budgétaire apportée par la majorité n’apparait  elle pas à la hauteur des enjeux ni des préoccupations du quotidien.

Dans un esprit Républicain, il aurait été heureux que nos propositions  pour «  Un mieux vivre à Moëlan »  soient davantage prises en compte et aussi que des priorités comme le soutien au commerce, l’aménagement de la zone de Kerjean où la réhabilitation des friches urbaines soient mises en avant afin de relancer le dynamisme économique et urbain.

 Surtout, on voit se dégrader la marge de manœuvre financière de la commune et les risques d’endettement excessif car plusieurs projets lourds sont encore à financer comme la rénovation de l’école de Kergroës ;l’aménagement de l’arrière plage de Kerfany  où l’assainissement à Merrien .

Répondre  véritablement aux attentes des Moëlanais , à savoir : Le bien vivre à Moëlan sur Mer doit demeurer la première priorité. 

 

A.BROCHARD Moëlan Sur Mer Nouveau défi