Partager
Version imprimableSend by email

Current Size: 100%

Découvrir Moëlan-sur-Mer

J'aime arpenter cette côte de la plage de Kerfany à Trénez et suivre ses lignes taillées à la hache des éléments. Ici, on écoute la respiration du monde.

On imagine 3000 ou 5000 ans avant Jésus-Christ ces peuplades nomades, dont parle G. Meuric–Philippon dans son livre sur Moëlan-sur-Mer intitulé Moëlan en Cornouaille. Toutes les traces ont été laissées par ceux qui, avant nous, ont peuplé ce territoire de vagues et de vent. Tout était alors désert. 

 

Seulement, quelques habitants vivaient dans des huttes ou des grottes. Puis, il y a tous ces vestiges que ces hommes, formés en tribus, ont dressés comme une énigme, un peu partout sur la commune.Les pierres, menhirs et dolmens, dont certaines avaient des pouvoirs magiques, sont notre mémoire et symbole d'éternité. Elle nous relie à l’ancestralité de ce paysage, à cette indomptable nature, dont nous nous devons de préserver la beauté qui, chaque jour, nous irrigue. Ici le passé semble intimement lié au présent.

 Bruno GENESTE

Poète et écrivain

 

 

Terre océane, Moëlan-sur-Mer est située sur un territoire marqué par un équilibre entre terre et mer.

Avec pas moins de 140 km de sentiers de randonnées et de VTT à travers les 4 753 hectares de notre commune, les balades à pied ou à vélo seront l’occasion d’admirer les paysages terrestres, boisés et maritimes.

Du port du Bélon au port de Brigneau, puis jusqu’à celui de Merrien, chacun pourra découvrir la diversité des paysages en passant par les plages de Kerfany et de Trenez, les différents vestiges archéologiques, allées couvertes et dolmens, mais aussi les nombreuses chapelles, les fontaines et les lavoirs.

 

gwen a dhu